Quelles prestations en peinture extérieure ?

Au-delà des travaux de peinture intérieure et de revêtements, le peintre va également s’intéresser à améliorer l’aspect extérieur des bâtiments en en habillant les façades ou en peignant les volets ou autres éléments extérieurs. Il joue alors à la fois un rôle de décoration mais également de protection du bâti. Vous trouverez dans cet article l’essentiel sur les travaux de peinture extérieure.

Des travaux de peinture extérieure pour décorer et embellir

L’extérieur de votre maison, c’est la première chose que vont voir vos visiteurs. Tout doit donc être impeccable, du portail aux volets en passant par les menuiseries extérieures et les clôtures et, surtout, par vos murs extérieurs. Cela passe par des travaux de peinture destinés à améliorer l’esthétique extérieure de votre maison ou de votre immeuble.

Selon les supports que vous devez repeindre, vous aurez le choix entre différents types de peinture extérieure. Acrylique ou phase solvant, cette dernière devra être adaptée au support et au matériau auxquels elle est destinée, et devra résister à la chaleur, aux intempéries et à la pollution.

Le ravalement de façade, une obligation légale

Au-delà des petits travaux de peinture extérieure (menuiseries, volets, portail, clôtures), l’embellissement de vos murs extérieurs passe nécessairement par un ravalement de façade. Une opération qui est d’ailleurs rendue obligatoire, une fois tous les 10 ans, par l’article L. 132-1 du Code de la Construction et de l'Habitation rend obligatoire.

Un ravalement de façade consiste à remettre en état et à nettoyer les murs extérieurs d’une maison ou d’un immeuble pour les rendre plus sains et en assurer la pérennité. L’occasion d’améliorer l’esthétique de la façade, mais aussi de l’isoler.

Ravalement de façade : un choix de couleur limité

Attention, en matière de ravalement de façade, tous n’est pas permis. Vous ne pouvez pas choisir n’importe quelle couleur pour vos murs extérieurs. Vous êtes tenus de vous conformer au Plan local d’urbanisme (PLU) ou au Plan d’occupation des sols (POS), qui réglemente les couleurs des façades en vue d’encadrer et de protéger l’aspect de l’habitat d’une commune ou d’un quartier. C’est auprès du service d’urbanisme que vous trouverez les nuanciers de la palette de couleurs autorisées pour votre logement.

Les étapes du ravalement de façade

Le ravalement de votre façade ne sera pas le même selon qu’il s’agisse de murs en brique, en béton, en pierre, en plâtre ou en bois. Mais, de manière globale, les étapes sont les suivantes :
• Nettoyage et/ou décapage de la façade
• Réparation et traitement des murs
• Protection et/ou embellissement

Il s’agira alors pour le peintre de nettoyer la façade selon un procédé qui sera propre au matériau, d’en reboucher les trous et fissures ou de remplacer le matériau de revêtement. Le matériau sera recouvert d’un enduit, d’un crépi ou de peinture

En profiter pour isoler ses murs extérieurs

En rénovation notamment, cette opération est souvent l’occasion d’améliorer l’isolation de vos murs extérieurs via la mise en place d’une ITE (isolation thermique par l’extérieur). Il s’agira alors de recouvrir les murs extérieurs porteurs de votre logement de panneaux d’isolant tel que le polystyrène expansé ou extrudé, la laine de bois, le liège ou encore la laine de roche. L’ITE va permettre de supprimer les ponts thermiques, à l’origine d’importantes déperditions de chaleur, et de protéger durablement vos murs extérieurs .

Différentes finitions sont ensuite possibles, telles que le bardage, le crépi ou la peinture extérieure.

A noter que ces travaux, indispensables, représentent un investissement conséquent en termes de temps et d’argent.

A lire aussi

Les travaux intérieurs de peinture

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter